SoLEIL FIXE 13

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

5 commentaires

Olivier-A-J-Ramon a dit :

Quelle maitrise pfiou !!!

10 avril 2011

nicocotier a dit :

Un scénario très bien amené, et des dessins à couper le souffle ! Passionnant !

10 avril 2011

Un visiteur (dural) a dit :

Je rejoins nicocotier. Tu devrais vraiment, si ce n'est déjà fait, la publier ou nous dire où la trouver. Le scénario est de ceux que je préfère dans ce que tu as mis ici. J'avais aussi bien aimé les histoires d'hommes-chiens dans les profondeurs de la ville par exemple. Mais ici je ne prévois pas aussi vite la suite.

10 avril 2011

eusebe a dit :

Merci à tous. Je publierai peut-être cette BD sur “the book edition”, mais je n'ai guère d'espoir, connaissant les maisons d'édition, d'intéresser un éditeur sur ce titre. Je ne l'ai montré qu'à son tout début, il y a un peu plus d'un an au speed booking du salon du livre, et sur seulement deux pages, les éditeurs étaient déjà en train de disséquer mes dessins et la raideur des mes personnages. De plus je démarche depuis suffisamment longtemps pour m'être aperçu que mon style graphique ne leur sied pas, car selon eux trop référencé années 70. Ma seule publication à ce jour est l'album “La Rose et l'Aigle”, paru en décembre grâce a son scénariste qui à eu les moyen de l'éditer lui-même en professionnel en créant les éditions Fauvard, personne n'en ayant, comme d'habitude, voulu jusque là. Le plus drôle c'est que maintenant cet album est nominé dans la catégorie “jeune talent” pour le festival européen de la BD à Nîmes en mai prochain. Et au dernier speed-booking du salon du livre, un éditeur m'en à spontanément acheté un exemplaire, tout en précisant bien qu'en tant qu'éditeur il ne “saurait pas faire ce genre de BD”. Marketting… Marketting…

11 avril 2011

Un visiteur (dural) a dit :

Va pour les raisons marketing et le fait que ton trait est trop vieillot. Mais n'empêche tu as une très belle patte quand même, et si tu travailles sur des scénarios un peu décalé par rapport à ton trait, genre des trucs girly ou la passionnante vie de bureau d'un cadre de la défense vue avec auto-dérision, tu peux quand même te faire remarquer je pense. Ceci dit, moi et mes conseils… Peut-être que ce n'est pas tant que le style est “vieux” que ça manque de légèreté, et que le scénario devrait apporter ça, ou t'obliger à un peu de légèreté.

19 avril 2011

Poster un commentaire :